Vous êtes ici : AccueilUsagers / VisiteursVotre séjour

Votre chambre

Vous pouvez exprimer le souhait d’être pris en charge en chambre individuelle. Cette demande aboutira en fonction des disponibilités du service et donnera lieu à un supplément tarifaire.
Ces suppléments peuvent être pris en charge par votre mutuelle.

Effets personnels

Si votre séjour est de courte durée, n’apportez que le strict nécessaire : vos objets et affaires de toilettes personnels, vos vêtements de nuits (y compris robe de chambre et chaussons).
Il vous est conseillé de n’apporter aucun objet précieux (bijoux, ordinateur, téléphone portable), ni d’en conserver dans votre chambre. Si vous en avez lors de votre admission, ils pourront être conservés contre un reçu au bureau des admissions et de la facturation.

Nous attirons votre attention sur le fait que le Centre Hospitalier n’est pas responsable des pertes ou vols des valeurs conservées auprès de vous.

Les repas

Les menus sont établis en collaboration entre le cuisinier et la diététicienne. Cette dernière est informée de vos besoins nutritionnels particuliers et d’un éventuel régime à respecter.
Horaires des repas :

    • Petit déjeuner à partir de 7h30
    • Déjeuner entre 11h30 et 12h30
    • Diner entre 18h30 et 19h30

Le traitement médical

Si vous prenez un traitement particulier, vous devez apporter vos ordonnances aux consultations médicales préalables à votre hospitalisation et les rapporter le jour de votre admission. Vous devez remettre les médicaments que vous possédez à l’infirmière qui vous accueille.
L’utilisation de médicaments autres que ceux délivrés par l’établissement est interdite.
Un médecin est à votre disposition afin de répondre à vos questions concernant la suspension du traitement médical personnel (risque d’interactions médicamenteuses).

La télévision

Le Centre Hospitalier a confié à une société externe la gestion des téléviseurs.

Le tarif de la télévision est défini par cette société. La direction du CH est informée de l'évolution du tarif. 

Le téléphone

Chaque lit d’hospitalisation est équipé d’une ligne téléphonique directe pouvant être appelée directement sans passer par le standard.
En souscrivant un forfait auprès du bureau des admissions, votre ligne directe à forfait bloqué vous permettra d’appeler vos proches à toute heure.

Une cabine téléphonique est à votre disposition dans le hall d’accueil.

Le téléphone portable

Pour des raisons de sécurités liées aux risques d’interférences avec les dispositifs médicaux électroniques présents dans votre chambre ou pièces voisines, l’usage des téléphones portables est interdit dans les chambres.
Leur utilisation est toutefois tolérée au niveau des paliers d’étages dans la mesure où votre conversation ne s’oppose pas à la tranquillité des lieux.

Rencontrer un médecin

Chaque patient, ou sa famille si le patient le souhaite, peut rencontrer un médecin. Les demandes de rendez-vous sont à exprimer auprès du personnel infirmier qui relaiera votre demande.
Le rendez-vous est organisé soit par le médecin du service, soit par l’encadrement du service.

Vos déplacements

Tout déplacement en dehors du service de prise en charge doit faire l’objet d’une déclaration au personnel du service ou à défaut, d’une information mise en évidence sur votre table de chevet.
Tout déplacement dans les couloirs doit se faire avec une tenue décente, il est exigé au minimum une chemise de nuit, un pyjama ou une casaque d’hospitalisation correctement attachée.

Le courrier

Vous pouvez remettre votre courrier affranchi à expédier au personnel du service. Vous pouvez également recevoir du courrier mentionnant à vos correspondants le nom du service dans lequel vous êtes hospitalisé.

Les distributeurs automatiques 

Des distributeurs automatiques de boissons chaudes et froides ainsi qu’un distributeur de confiserie sont à votre disposition dans le hall.

Consignes et interdictions

Sécurité incendie

Les consignes incendies sont présentes dans les différents services au niveau des plans d’évacuation affichés dans les couloirs ou dans votre chambre. Il vous est demandé d’en prendre connaissance. En cas de déclenchement d’une alerte, gardez votre calme et attendez les instructions du service sans paniquer.

Si vous constatez une odeur suspecte, n’hésitez pas à en faire part immédiatement en appelant le personnel du service.

Tabac

Dans l’intérêt des malades, de leur santé et conformément au décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006, il est strictement interdit de fumer dans l’ensemble des locaux et annexes du Centre Hospitalier Guy Thomas.

Alcool et denrées alimentaires

Pour des raisons d’hygiène et de sécurité alimentaire et hormis les denrées non périssables sous conditionnement individuel, vous ne devez pas conserver des aliments dans votre chambre. Tout apport alimentaire consécutif à la consommation de produits apportés par des proches doit être déclaré au personnel infirmier ou au médecin. Cette précaution a pour but de vérifier que ces aliments ne freinent pas votre rétablissement.

La détention et la consommation d’alcool sont prohibées.

Matières stupéfiantes et armes

Toutes les matières stupéfiantes ou dangereuses et les armes sont prohibées dans l’établissement. Leur découverte donnera lieu à un signalement auprès des autorités de police.

Dégradations des biens

En cas de dégradation survenue lors de votre hospitalisation, nous pouvons être amenés à vous demander de réparer financièrement le préjudice constaté.

De la même manière, il vous est demandé de signaler toute panne ou dysfonctionnement lors de votre prise en charge afin que nous puissions procéder aux réparations dans les plus brefs délais.

Les appareils électriques

L’usage des appareils électriques est interdit pour des raisons de sécurité incendie. En cas de sinistre consécutif à l’utilisation d’appareils électriques vous appartenant, votre responsabilité sera recherchée.

Animaux

Les animaux de compagnie ne sont pas les bienvenus.

Fleurs et plantes

Les fleurs et les plantes coupées ou en pot sont interdites dans les chambres.

La sortie d'hospitalisation

Votre sortie est décidée sur avis médical.
Vous pouvez toutefois décider de quitter l’établissement contre l’avis du corps médical. Dans ce cas, vous déchargez l’établissement de toute responsabilité concernant l’évolution de votre état. Vous serez invité(e) à signer une décharge en ce sens. En cas de refus, la mention de ce refus sera portée sur un formulaire versé au dossier.
Lors de votre sortie, vous devez vous rendre au bureau des admissions et de la faturation afin d’obtenir votre bulletin de sortie à communiquer à votre employeur et à tout organisme pouvant vous en faire la demande pour justifier de vos droits.
Il vous est demandé de récupérer tous les examens réalisés dans le cadre de consultations externes.

Questionnaire de sortie : Le traitement des questionnaires permet de connaître votre satisfaction afin d’apporter des solutions aux remarques les plus couramment émises et d’améliorer encore les conditions d’hospitalisation et votre prise en charge.
Le questionnaire rempli est à remettre à un agent du service ou lors de votre passage au bureau des admissions et de la facturation, ou à déposer dans la boîte prévue à cet effet située à chaque étage des services de court séjour.
Vous pouvez également adresser vos remarques et suggestions directement à la direction de l’établissement.